Auteur : Data Management Nord

Le jeux vidéo pour vos entretiens d’embauche !

Aux Etats-Unis, les ressources humaines viennent de se mettre aux jeux vidéos pour les entretiens d’embauche ! L’idée est de faire passer des candidats potentiels sur des épreuves de jeux vidéo mettant en avant des compétences propres au poste convoité. L’idée a de quoi séduire : énormément de temps est accordé aux entretiens d’embauche qui peuvent ennuyer tant le candidat que le jury. Une méthode révolutionnaire et efficace pour gagner du temps et mieux faire correspondre des profils de candidats à des compétences recherchées.

Cela vous donne des idées ? 🙂

Je vous vire si vous explosez mon score

Voyons comment vous vous débrouillez sur Angry Birds

Rendez-vous sur le site du New York Times pour en savoir plus.

Le Free 2 Play : suivez la règle du 0-1-100

Lorsqu’on réalise un jeu free 2 play, un ratio économique est souvent évoqué : la règle du 0-1-100.

Le but est de se concentrer sur 3 cibles de client :

    • Convaincre ceux qui dépenseront 0€ de jouer à votre jeu en leur proposant une expérience de jeu convenable
    • Ceux qui sont prêts à débourser 1€ par mois avec des achats proposant des avantages significatifs (apparence amélioré, bonus d’expérience, etc. Attention à ne pas transformer votre jeu en Pay 2 Win, modèle extrêmement décrié en occident). Cette catégorie peut être délicate à convaincre, il s’agit pour eux de franchir le pas et d’accepter de payer une petite somme puis de les fidéliser
    • Enfin, certains passionnés n’hésitent pas à dépenser dans les 100€ par mois pour leur jeu favori. Cette cible peut vraiment vous permettre une rentabilité financière, ne les oubliez pas et proposez des contenus à haute valeur ajoutée dans vos achats intégrés.

Rendez-vous sur Gamebrief.com pour en savoir plus.

Game Maker lui a permis d’être financièrement indépendant ! Pourquoi pas vous ?

Mathiew Bowden (alias True Valhalla) avait ça dans le sang : il voulait créer ses propres jeux vidéo dès son plus jeune âge (9 ans pour être précis). Il a voulu suivre son rêve, et devinez-quoi ? A seulement 21 ans :

  • Il gagne entre $2 000 et $14 000 chaque mois depuis Avril 2012 (exemple de ses revenus mensuels pour Octobre, Novembre et Décembre 2013)
  • Il a quitté un travail à temps partiel pour se consacrer à sa passion
  • Il ne conçoit plus l’idée de retourner travailler dans une entreprise
  • Il peut voyager où bon lui semble, se lever à midi en pleine semaine, se prendre un mois de vacances, sans rendre de compte à personne

Cela vous laisse rêveur ? Et pourtant, c’est à votre portée ! Pour lui, tout a réellement commencé avec Game Maker. Voici son parcours :

Attention aux postures ergonomiques lorsque vous travaillez allongé dans l'herbe sur votre ordinateur

L’indépendance, par Google

  1. A 9 ans, il recréait une version de Age of Empires… à l’aide de feuilles de carton et de papier ! Il explique également sur son blog comment il a élaboré un jeu de rôle graphique avec PowerPoint.
  2. Vers 15 ans, il commence à utiliser Game Maker et s’imagine à générer de faibles revenus « s’il s’y mettait vraiment » (si son futur soi lui avait dit qu’il allait généré $29 000 sur 3 mois…)
  3. Son diplôme d’université en poche, il est temps pour lui de « faire comme tout le monde » et de trouver un « vrai job ». En effet, sa famille s’inquiète pour lui et il accepte à contre-cœur un travail dans un magasin.
  4. Il s’ennuie dans ce poste. Il claque la porte au nez de son employeur au bout d’un mois
  5. Coïncidence ? Coup du sort ? Alignement entre Pandora avec Krypton ? Game Maker Studio sort tout juste après, et là « tout a commencé »

    Notez le Pac Man dans le G

    Un G, un Pac Man, un engrenage… C’est ça Game Maker.

  6. Il pressent la technologie HTML5 (dont l’export de jeu en ce format était inclus dans sa version de Game Maker) comme une révolution (jouer directement sur son navigateur, quel pied !) et décide donc de l’étudier de plus près
  7. En décembre 2011, il sort son premier jeu Sudoku en HTML5. Il est l’un des précurseurs et s’aperçoit que des entreprises sont prêtes à lui payer des droits d’utilisation pour les jeux qu’il a créés.
  8. Entre temps, il crée un blog perso afin de se diversifier pour ne pas faire que des jeux. Ce sera une étape importante pour lui acquérir une base de lecteurs fidèles  qu’il pourra convertir en client grâce à son e-book Making Money With HTML5

    Vendu $30 sur son blog

    Disponible sur son blog, $29.95

  9. Il acquière également les rênes de Gamemakerblog.com où vous pourrez y retrouvez une communauté de fans de Game Maker
  10. En avril 2012, il devient son propre patron officiellement en enregistrant son activité en tant que développeur de jeu indépendant
  11. A l’heure où il a écrit cet article, il réalise qu’il a le contrôle de sa vie et ne s’imagine pas un seul instant faire quelque chose d’autre

N’hésitez-pas à faire partager vos expériences quelles qu’elles soient : succès ou erreurs à ne pas reproduire (ces dernières sont pédagogiquement plus intéressantes).

Source : Gamemakerblog.com (avec l’aimable permission de Matthew Bowden)

5 success story avec Game Maker, je publie quand la vôtre ?

Game Maker est l’outil idéal pour commencer à créer votre jeu vidéo. Les jeux vidéo suivants ont tous un point commun : ces créateurs de jeux vidéo ont réussi à vivre de leur passion. Très inspirant.

  • Sean Chan avec Battleships Forever, qui lui a permis d’être nominé au concours IGF, d’acquérir ainsi de la visibilité et de rejoindre le studio mondialement connu, Bungie, où il travaille en tant que Game Designer.
  • Tom Francis avec Gunpoint. Il n’avait connaissance en programmation et se demandait s’il était capable de créer son propre jeu. Inutile de vous dire que Game Maker l’a énormément aidé. Les retours de Gunpoint ont tellement été positifs qu’il a décidé de quitter son job !
  • Matthew Bowden qui gagne jusque $14,000 par mois grâce à Game Maker et HTML 5. Nous vous racontons son histoire plus en détail ici. Retrouvez aussi chaque mois ses revenus mensuels détaillés sur son blog.
  • Elias Viglione et ses applications gratuites pour Android. 70% de ses revenues viennent de la publicité, 30 % d’achat en jeu.
  • Jonatan Söderström avec Hotline Miami qui a été porté sur PS4 et PS Vita. C’est vous dire le succès.

Rendez-vous sur Gamemakerblog.com pour en savoir plus.

Financez votre jeu vidéo avec Kickstarter ! Exemples de jeu GameMaker

Kickstarter est une plateforme de financement participatif (Crowdfunding) pour aider les entrepreneurs à lancer leur projet, que ce soit des jeux vidéo, des films, des albums, etc.

Trouvée sur Gamemakerblog.com, voici une liste de jeux vidéo créés avec Game Maker qui ont été financés avec succès !

Hyper Light Drifter – $645 158 recoltés

image

Hyper Light Drifter

Barkley 2 – $120 335 recoltés

image

Legend of Iya – $77 241 recoltés

image

UnderTale – $51,124 levés

image

Valdis Story: Abyssal City – $49 574 recoltés

image

Catacomb Kids – $30 583 recoltés

Risk of Rain – $30,480 raised

Vitality –  £3,231 recoltés

Phantasmaburbia – $2,639 recoltés

Saturated Dreamers – $1,500 recoltés

Rendez-vous sur Gamemakerblog.com pour en savoir plus.

Inspirez-vous ! 100 jeux vidéo créés avec Game Maker

En quête d’inspiration ? Retrouvez des centaines de jeux vidéos créés avec Game Maker dans les vidéos suivantes. Certains valent vraiment le coup d’œil !

On attend les vôtres 🙂

GameMaker et vous, le début d’une belle histoire…

Créer vos propres jeux vidéo gratuitement en quelques heures avec Game Maker Studio. Voici les promesses de ce blog :

  • Pas besoin de connaissances en programmation pour créer votre jeu vidéo ! L’interface intelligente et intuitive Click & Drag vous permet de réaliser rapidement votre jeu vidéo.
  • Envie de créer un jeu de réflexion ? De plateforme ? D’aventure ? De course ? De rôle ? Pas de problème, on vous explique comment y arriver !
  • Étapes pas à pas illustrées et commentées pour créer votre jeu vidéo de A à Z  ! Apprenez les bases, approfondissez vos connaissances et votre imagination sera votre seule limite !
  • Exportez votre jeu multi plateforme : Windows PC, Windows 8, HTML 5, Android, iOS, Ubuntu !
  • Multijoueur : c’est toujours meilleur à plusieurs ! Apprenez comment rendre un jeu jouable à plusieurs !
  • Bonus : retrouvez gratuitement une galerie de ressource (sprite, son,…) pour réaliser des jeux vidéo de qualité !
  • Bonus :  quelles sont les astuces pour concevoir un jeu efficace que vous pourrez vendre !
  • Bonus : retrouvez des témoignages et success story créés par Game Maker : Hotline Miami, Gunpoint, …