développement personnel

Game Maker lui a permis d’être financièrement indépendant ! Pourquoi pas vous ?

Mathiew Bowden (alias True Valhalla) avait ça dans le sang : il voulait créer ses propres jeux vidéo dès son plus jeune âge (9 ans pour être précis). Il a voulu suivre son rêve, et devinez-quoi ? A seulement 21 ans :

  • Il gagne entre $2 000 et $14 000 chaque mois depuis Avril 2012 (exemple de ses revenus mensuels pour Octobre, Novembre et Décembre 2013)
  • Il a quitté un travail à temps partiel pour se consacrer à sa passion
  • Il ne conçoit plus l’idée de retourner travailler dans une entreprise
  • Il peut voyager où bon lui semble, se lever à midi en pleine semaine, se prendre un mois de vacances, sans rendre de compte à personne

Cela vous laisse rêveur ? Et pourtant, c’est à votre portée ! Pour lui, tout a réellement commencé avec Game Maker. Voici son parcours :

Attention aux postures ergonomiques lorsque vous travaillez allongé dans l'herbe sur votre ordinateur

L’indépendance, par Google

  1. A 9 ans, il recréait une version de Age of Empires… à l’aide de feuilles de carton et de papier ! Il explique également sur son blog comment il a élaboré un jeu de rôle graphique avec PowerPoint.
  2. Vers 15 ans, il commence à utiliser Game Maker et s’imagine à générer de faibles revenus « s’il s’y mettait vraiment » (si son futur soi lui avait dit qu’il allait généré $29 000 sur 3 mois…)
  3. Son diplôme d’université en poche, il est temps pour lui de « faire comme tout le monde » et de trouver un « vrai job ». En effet, sa famille s’inquiète pour lui et il accepte à contre-cœur un travail dans un magasin.
  4. Il s’ennuie dans ce poste. Il claque la porte au nez de son employeur au bout d’un mois
  5. Coïncidence ? Coup du sort ? Alignement entre Pandora avec Krypton ? Game Maker Studio sort tout juste après, et là « tout a commencé »

    Notez le Pac Man dans le G

    Un G, un Pac Man, un engrenage… C’est ça Game Maker.

  6. Il pressent la technologie HTML5 (dont l’export de jeu en ce format était inclus dans sa version de Game Maker) comme une révolution (jouer directement sur son navigateur, quel pied !) et décide donc de l’étudier de plus près
  7. En décembre 2011, il sort son premier jeu Sudoku en HTML5. Il est l’un des précurseurs et s’aperçoit que des entreprises sont prêtes à lui payer des droits d’utilisation pour les jeux qu’il a créés.
  8. Entre temps, il crée un blog perso afin de se diversifier pour ne pas faire que des jeux. Ce sera une étape importante pour lui acquérir une base de lecteurs fidèles  qu’il pourra convertir en client grâce à son e-book Making Money With HTML5

    Vendu $30 sur son blog

    Disponible sur son blog, $29.95

  9. Il acquière également les rênes de Gamemakerblog.com où vous pourrez y retrouvez une communauté de fans de Game Maker
  10. En avril 2012, il devient son propre patron officiellement en enregistrant son activité en tant que développeur de jeu indépendant
  11. A l’heure où il a écrit cet article, il réalise qu’il a le contrôle de sa vie et ne s’imagine pas un seul instant faire quelque chose d’autre

N’hésitez-pas à faire partager vos expériences quelles qu’elles soient : succès ou erreurs à ne pas reproduire (ces dernières sont pédagogiquement plus intéressantes).

Source : Gamemakerblog.com (avec l’aimable permission de Matthew Bowden)

Publicités